spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Fraise : Mieux combattre le botrytis

Botrytis de la fraise

Bien le connaitre pour mieux le combattre

 

Favorisé par les conditions très humides, le botrytis est une maladie de première importance économique pour le fraisier. Il est causé par le champignon Botrytis cinerea, couramment appelé pourriture grise. Les mesures préventives sont indispensables pour éviter le maintien de l’eau sur l…a plante et pour aérer la culture. Une protection foliaire avec un fongicide de contact peut être nécessaire en cas de risque. En savoir plus

 

[smartslider3 slider=74]

 

Les symptômes de botrytis, ou pourriture grise, peuvent apparaître aussi bien avant la récolte que sur les fraises déjà récoltées. Cette maladie se manifeste en fin de floraison, sur les pétales desséchés naturellement. Ceux-ci se nécrosent et se recouvrent de taches brunes et d’un duvet gris, d’où le nom de pourriture grise. Les fruits sont ensuite atteints avec les mêmes symptômes, puis ils s’assèchent et se momifient.

La répartition des attaques de botrytis se fait au hasard puis en foyer et se généralise rapidement si les conditions de développement sont favorables. Le rhizome du fraisier peut également être atteint. Dans ce cas, une nécrose brun foncé à sa partie supérieure peut être observée par coupe longitudinale.

Les dégâts de botrytis sur les fruits et dans la partie supérieure du rhizome sont préjudiciables, même si les différentes parties aériennes du fraisier peuvent être attaquées par cette maladie. Lorsque le rhizome est atteint, le botrytis peut provoquer soit la mort totale de la plante, soit le départ de bourgeons axillaires localisés sur la partie inférieure du rhizome.

 

Biologie et cycle

Le champignon principal responsable de la pourriture grise est Botrytis cinerea. Les feuilles de fraisiers mortes, porteuses de sclérotes, constituent un réservoir de spores.  Quand les conditions lui sont propices, les spores libérées vont  atteindre les bourgeons naissants ainsi que les fleurs. La propagation des spores s’effectue alors grâce au vent et aux éclaboussures.

La maladie se développe si l’humidité est très élevée, voire saturante, et si les températures sont comprises entre 15 et 20 °C. Les précipitations jouent donc un rôle très important pendant la floraison et la formation du fruit.

Les fruits formés peuvent aussi être contaminés, mais les symptômes ne sont pas toujours visibles au moment de la  récolte. Ils s’expriment et se propagent à mesure que le fruit murit. Des infections secondaires peuvent également se produire par des blessures microscopiques sur les fruits après la récolte. 

 

Eviter l’eau et bien aérer

Les plantations suffisamment aérées, gérées avec un contrôle de la fertilisation et de l’irrigation, préviennent le développement accru de la pourriture grise. …En savoir plusLe contrôle prophylactique du botrytis sur fraisier passe par des mesures préventives indispensables qui ont toutes pour objectif d’éviter le maintien de l’eau sur la plante et d’aérer la culture : densités de plantation adaptées pour faciliter la circulation d’air dans les rangs et volumes d’abris suffisants.

 Les arrosages par aspersion sont bien sûr à bannir et l’utilisation du paillage plastique est préférable pour ne pas donner au botrytis les conditions idéales de son développement sur les parties aériennes du fraisier. De même, l’apport raisonné d’azote empêche ces conditions favorables à la maladie. Il faut également savoir que toutes les variétés de fraises sont vulnérables au botrytis, même si certaines le sont plus que d’autres,

Pour assurer un meilleur contrôle du botrytis, l’observation en culture est par ailleurs très importante, notamment lorsque les fleurs sont blessées par le gel et donc plus sensibles aux infections. La vérification de la présence de brunissement sur les fleurs et les calices des fruits en développement, l’observation des signes de pourriture à mesure que le fruit mûrit et l’examen des centres de rangs, là où l’humidité relative est la plus élevée, sont des mesures de bon sens qui peuvent empêcher une épidémie conséquente de pourriture grise.

Enfin, l’enfouissement des résidus de culture dans le sol après la rénovation des fraisières coupe le cycle du champignon. 

 

Interventions chimiques

Les programmes de traitements doivent être définis en fonction du contexte de l’exploitation afin d’adapter au mieux le positionnement des fongicides. Selon le ou les stades de développement du Botrytis sur la parcelle, il conviendra de choisir le ou les fongicides présentant les modes adéquats d’action et de pénétration dans la plante (préventif et/ou anti-sporulant et/ou rétro­ activité, contact et/ou translaminaire, et/ou diffusant, systémique) en prenant en compte également leur polyvalence pour lutter contre d’autre maladies. Cette efficacité au champ permet en particulier d’obtenir plus de fraises saines à la récolte et d’aborder plus sereinement la phase de commercialisation face aux exigences de qualité (moins de pertes au stockage, au transport et sur les étalages). Il est recommandé de préférer les traitements en préventif, de respecter les doses recommandées et utiliser un programme englobant des fongicides issus de familles chimiques différentes.  

A noter que vu les exigences de plus en plus strictes des consommateurs en matière de résidus de pesticides, la lutte intégrée paraît de plus en plus la solution la plus adéquate pour faire face aux ennemis de la culture du fraisier. Il existe en effet des produits à base de souches du champignon Trichoderma comme solution au problème de pourriture grise. Ces produits sont utilisables avec les bourdons qui transportent les spores du Trichoderma vers les fleurs, l’organe le plus sujet aux attaques de Botrytis sur fraisier.

De même il existe des produits visant la stimulation de l’activité microbienne utile du sol, rendant ainsi la nutrition hydro-minérale de la plante plus efficiente en plus de la protection et la stimulation du système racinaire et l’amélioration de l’autodéfense et la résistance au stress chez la plante.

 

 

 

 

 

 

Similar Articles

Comments

Advertismentspot_img

Instagram

Most Popular