Select your Top Menu from wp menus

HARICOT PLAT : Destiné à l’export, il gagnerait à conquérir aussi le marché local

HARICOT PLAT : Destiné à l’export, il gagnerait à conquérir aussi le marché local

Le haricot vert plat et filet occupent actuellement en termes de superficie, de production et d’exportation la deuxième position parmi les cultures maraichères produites dans le Souss, après la tomate. Le calendrier de production peut s’étaler sur toute l’année, mais le plus gros de l’export est concentré pendant le mois de novembre et entre les mois de mars et de mai. L’essentiel des exportations est destiné au marché européen, notamment l’Espagne pour le haricot plat, et la France et la Hollande pour le haricot filet. Le Maroc a pendant longtemps été un intervenant majeur du marché du haricot, grâce à des atouts économiques et logistiques qui l’ont rendu compétitif face à ses concurrents. Mais ces dernières années de nombreuses difficultés ont fait que cette culture est devenue de plus en plus compliquée sur les plans de la production et de la commercialisation.

(Cliquez sur les pages pour les agrandir)

Aller à la barre d’outils