spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

L’oïdium de la vigne : Bien le gérer jusqu’à la fin du cycle

L’oïdium est une maladie causée par le champignon Uncinula necator, dont le développement est conditionné par un temps couvert, chaud et humide. La contamination primaire commence dès la reprise de la végétation. La maladie se développe à la surface des organes verts de la vigne, notamment les feuilles, les jeunes sarments et les jeunes grappes à la floraison et à la véraison. Peu visible à ses débuts, difficile à contrôler une fois installée, son impact peut être considérable aussi bien en termes de rendement que de qualité.

Cliquer sur les pages pour les agrandir

Similar Articles

Comments

Advertismentspot_img

Instagram

Most Popular