Select your Top Menu from wp menus

SÉCURITÉ Travail en hauteur : pas le droit à l’erreur !
SÉCURITÉ Travail en hauteur : pas le droit à l’erreur !

SÉCURITÉ Travail en hauteur : pas le droit à l’erreur !

La taille du matériel et des installations agricoles nécessitent souvent de travailler en hauteur. En cas de chute, les conséquences peuvent être dramatiques. Il convient d’étudier les risques et de mettre en place des solutions adaptées pour travailler en sécurité. Les conseillers de la MSA peuvent vous aider à évaluer le danger et rechercher les solutions adaptées.

Monter ou descendre de sa machine, se hisser sur le compartiment moteur pour entretenir et faire le plein de sa moissonneuse-batteuse, grimper sur la plateforme pour nettoyer ses outils… les situations risquées sont fréquentes dans les exploitations agricoles.

C’est la raison pour laquelle la MSA accompagne les agriculteurs et les aide à identifier et mettre en place des solutions adaptées. Exemple avec le test en ligne, qui permet de mesurer les risques entourant le producteur. Son bilan lui fournit les clés de compréhension et les pistes d’action vouées à améliorer la prévention des chutes de hauteur et à faciliter la rédaction de son document unique.

Évaluer le danger et rechercher les solutions adaptées

La prévention des chutes de hauteur doit être prise en compte dès la conception des installations, puis tout au long de la vie de l’entreprise, lors d’un changement organisationnel, technique ou lors de l’arrivée d’un nouveau salarié.

Le rôle des conseillers prévention de la MSA est d’accompagner l’exploitant dans sa démarche d’évaluation et de recherches de solutions adaptées, tout en mettant à contribution l’ensemble du personnel. En clair, ils donnent des conseils sur l’organisation du travail, l’information, l’accueil, la formation des salariés et les équipements nécessaires pour sécuriser le travail en hauteur.

État des lieux

Dans le secteur agricole, les chutes de hauteur représentent 4 000 accidents du travail par an, soit plus de 10 % des accidents du travail.
C’est la 3e cause d’accidents mortels au travail dans le secteur agricole après les accidents cardio-vasculaires et les accidents en lien avec les machines. Chez les agriculteurs, les accidents mortels surviennent essentiellement lors de chantiers de couverture ou de réparation de toitures de bâtiments d’exploitations. (Source : données du SID de la MSA)

Par exemple, pour descendre du tracteur, la MSA recommande : 

  • d’utiliser des chaussures de travail adaptées ;
  • de nettoyer la terre du marchepied et laisser l’espace libre près de la porte ;
  • de descendre face au tracteur, sans sauter, véhicule à l’arrêt, frein à main serré ;
  • de se servir de trois points d’appui : deux pieds et une main ou deux mains et un pied.

Adapter les installations ou acheter du matériel spécifique

Parfois, il s’avère nécessaire de s’équiper de matériel spécifique ou d’adapter les installations existantes. Là encore, des conseils peuvent être utiles dans le choix d’une plateforme élévatrice de personnes, d’un échafaudage roulant ou d’une barrière coulissante sur une mezzanine de stockage de produits.

Les risques existent et les conséquences peuvent être dramatiques alors mieux vaut se prémunir. Sans oublier les formations dispensées par l’organisme dont l’objectif est de sensibiliser les exploitants et leurs salariés aux risques de chute et de leur donner les clés pour mettre en place des alternatives limitants le risque.