VIGNE: méthodes de lutte contre les principales maladies

VIGNE: méthodes de lutte contre les principales maladies

Le mildiou, l’oïdium et la pourriture grise sont les principales maladies qui touchent nos vignobles, entraînant des pertes de rendement et de qualité. Selon les années, les attaques peuvent être plus ou moins importantes en fonctions de différents facteurs tels que les conditions climatiques, l’inoculum présent (historique) et la sensibilité des différentes variétés cultivées. L’identification rapide et exacte des maladies est primordiale pour la prévention des infestations graves.

(Cliquez sur les pages pour les agrandir)