spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
spot_imgspot_img

Case IH fête son 175e anniversaire dans le domaine de la fabrication d’équipements agricoles

 – Près de deux siècles se sont écoulés depuis la création de l’élément fondateur des activités de Case IH

– Les innovations comprennent le premier tracteur agricole à vapeur, la première moissonneuse à un seul rotor et le premier tracteur articulé à quatre chenilles de forte puissance

2017 marque le 175e anniversaire de Case IH en tant que fabricant d’équipements agricoles. Pour cette occasion, de nombreuses mises à niveau des produits ont été présentées à la presse en Slovaquie.

En 1842, dans la ville nord-américaine de Racine (Wisconsin), où se trouve encore aujourd’hui le siège social mondial de la société agricole Case IH, Jerome Increase Case fonde son entreprise éponyme d’équipements agricoles. Grâce à sa longue expérience dans ce domaine, il crée la société Racine Threshing Machine Works à proximité de la Root River, et se spécialise dans la fabrication de machines pour accélérer la séparation du grain après la récolte.

Les débuts de l’entreprise ont été étroitement liés à ceux de l’économie américaine, au fur et à mesure que des pionniers américains se dirigeaient vers l’Ouest et que de nouvelles fermes voyaient le jour à cet endroit pour nourrir les regroupements croissants de population dans l’Est des États-Unis. Comme la demande de systèmes mécanisés ne cesse de croître dans d’autres domaines agricoles, Case introduit en 1869 le premier tracteur à vapeur. Le modèle initial était toujours tiré par des chevaux et servait à propulser d’autres machines, mais en 1876, l’entreprise fabrique son premier moteur à vapeur à traction automotrice. Les moteurs à vapeur ont rapidement remplacé les chevaux pour le battage. En 1886, l’entreprise « JI Case threshing Machine Company » était devenue le plus grand producteur au monde de moteurs à vapeur.

Seize ans plus tard, en 1902, des développements parallèles incitent cinq entreprises spécialisées dans la production d’équipements de récolte de grain à fusionner pour créer la société « International Harvester Company ». Ce nouveau groupe est basé à Chicago, et l’accord a été négocié par J.P. Morgan en personne, le banquier américain qui dominait le financement des entreprises et la consolidation industrielle à cette époque. En 1915, IH produit sa première moissonneuse-batteuse et huit ans plus tard, elle introduit le Farmall, le premier tracteur de culture en rang au monde. Il faisait partie d’un système unifié révolutionnaire de tracteurs et d’outils pour exécuter les principaux travaux agricoles, garant d’une hausse de productivité, de fiabilité et de sécurité. L’entreprise a vendu plus de cinq millions de tracteurs Farmall.

En 1977, IH lance une nouvelle moissonneuse dans le but de révolutionner la récolte à haut rendement, en alliant une productivité hors pair à un battage extrêmement doux. En éliminant les secoueurs, les batteurs et les contre-batteurs pour les remplacer par un simple rotor longitudinal et un batteur qui gèrent le battage et la séparation, l’Axial-Flow était révolutionnaire par sa simplicité et son adaptabilité aux différentes récoltes. Sans oublier les progrès notables qu’elle apportait en matière de qualité et d’économies de grain.

Case IH a été créée en 1985, peu après que le descendant de JI Case ait acquis le département agricole d’International Harvester et ait regroupé ainsi le long héritage de Case et IH sous une seule marque. Le premier produit mis au point par l’équipe commune de concepteurs et d’ingénieurs a été le tracteur Magnum, une conception entièrement nouvelle introduite en 1987 et comprise entre 155 et 246 ch. Il a été le premier tracteur à remporter le prix d’Excellence de la conception. Aujourd’hui, après avoir été vendu à plus de 150 000 exemplaires, le Magnum garde ses principales caractéristiques mais la gamme a été entièrement revue et corrigée, en ce sens qu’il existe des modèles de 419 ch disponibles et une option unique de chenilles à l’arrière Rowtrac. 

En 1996, Case IH lance le modèle révolutionnaire Quadtrac, le premier tracteur articulé à chenilles en caoutchouc de forte puissance équipé de chenilles oscillantes dans chaque angle pour optimiser le contact au sol à tout moment, et d’une direction pivotante pour effectuer les manœuvres en douceur, sans éraflures.

Sur la même période, Case IH a également lancé la technologie AFS (Advanced Farming System) qui permet aux exploitants de bénéficier de certains développements, comme la direction automatique et la cartographie du rendement. Grâce à des niveaux de reproductibilité de 2,5 cm, l’AFS a permis de maximiser le rendement en limitant les gaspillages. 

En 2000, la transmission à variation continue CVT a été introduite sur les tracteurs Case IH de la gamme moyenne. Les transmissions à variation continue ont depuis été largement reconnues pour leurs atouts, notamment leur changement de rapports sans interruption et leur capacité de fonctionnement aux régimes moteur ou aux vitesses en marche avant préréglés.

Aujourd’hui. Case IH continue à centrer ses efforts sur le développement de techniques innovantes afin d’améliorer la productivité agricole. Certains modèles, comme le Magnum 380 CVX et l’Optum 300 CVX, ont été récompensés par de nombreux prix, ce qui prouve les nombreux avantages offerts par leur conception dans le domaine de l’agriculture. Et Case IH continue à regarder vers l’avenir comme le montre les derniers développements, notamment l’Autonomous Concept Vehicle, dévoilé lors de l’exposition « 2016 Farm Progress Show » aux États-Unis, qui est conçu pour lutter contre la pénurie de main-d’œuvre et produire des denrées alimentaires le plus efficacement possible.

« Le 175e anniversaire de Case IH est le témoignage des nombreuses années ciblées sur la qualité, la persévérance et le progrès » a déclaré Peter Friis, récemment nommé directeur marketing Case IH pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique (EMEA).

« C’est également l’occasion pour nous de faire le point sur les principes qui nous guident dans le domaine de l’ingénierie innovante, de la transmission de puissance efficace et de la conception agronomique, qui débouchent sur une philosophie conçue pour durer.

Si l’on réfléchit au bouleversement qui a eu lieu dans l’agriculture sur les 175 dernières années, on a vraiment hâte de savoir ce qui se passera peut-être au cours des 175 prochaines années ».

 

Similar Articles

Comments

Advertismentspot_img

Instagram

Most Popular