Select your Top Menu from wp menus

Céréales : Désherbage en semis direct

Céréales : Désherbage en semis direct

Céréales

Réussir le désherbage en semis direct

Dr Abbès Tanji, Spécialiste du désherbage 

 

Le semis direct sans labour des céréales et autres cultures se développe très lentement au Maroc sur quelques milliers d’hectares depuis les années 1980. Le désherbage en semis direct est différent de celui en semis conventionnel. En cas de présence de la végétation adventice avant le semis direct, il est nécessaire d’utiliser des herbicides non sélectifs comme glyphosate, glufosinate ou paraquat. Après la levée, le choix des herbicides se fait selon la culture et les adventices.

previous arrow
next arrow
PlayPause
previous arrownext arrow
Slider

 

Désherbage avant le semis direct

En absence d’adventices le jour du semis, le semis direct a lieu sans aucun traitement herbicide. Mais en cas de présence d’adventices le jour du semis, le recours à un désherbage chimique total est essentiel. Trois herbicides non sélectifs peuvent être utilisés avant le semis direct : glyphosate (720 g/ha), glufosinate (600 g/ha) ou paraquat (400 g/ha). Ces désherbants ne sont pas résiduels et peuvent être utilisés avant le semis ou le jour du semis de n’importe quelle culture.

A noter que glyphosate est un herbicide systémique à action lente et détruit les adventices en 2 à 3 semaines, alors que glufosinate et paraquat sont des herbicides de contact à action rapide et détruisent les plantes en 2 à 3 jours. Chacune de ces 3 molécules a son propre mode d’action : glyphosate inhibe l’enzyme enolpyruvyl shikimate-3-phosphate (EPSP) synthase, glufosinate inhibe la glutamine synthétase et paraquat bloque la photosynthèse. Mais pour éviter l’apparition d’adventices résistantes aux herbicides, il est recommandé d’éviter les traitements avec le même produit.

 

Désherbage après la levée

Le choix des herbicides s’opère selon la culture et les adventices. Dans les cultures du blé, des herbicides sont homologués contre le brome : pyroxsulame, sulfosulfuron et iodosulfuron + mésosulfuron. Il faut remarquer que plus le brome est jeune (1 à 3 feuilles), plus les traitements donnent une bonne efficacité.  D’autres herbicides anti-graminées sont efficaces sur les alpistes, le ray grass et l’avoine stérile. Enfin, une gamme d’herbicides anti-dicotylédones est efficace sur la plupart des jeunes adventices dicotylédones.

Ne pas oublier que la rotation des cultures (céréales / légumineuses ou céréales / mélanges fourragers ou céréales / cultures dicotylédones) contribue à la réduction des infestations d’adventices à condition de bien choisir les cultures, les dates de semis et les techniques de désherbage de chaque culture. Chaque culture a ses propres herbicides et autres techniques de désherbage comme le sarclage des légumineuses par exemple. Dans toutes les situations, l’usage des herbicides ayant différents modes d’action diminue le risque de développement de la résistance des adventices aux herbicides.

 

Conclusion

En semis direct, la réussite du désherbage nécessite l’identification des adventices à combattre et la lutte intégrée combinant essentiellement la rotation des cultures et les herbicides ayant divers modes d’action. Ceci s’avère indispensable pour réduire les infestations, éviter l’apparition d’adventices résistantes aux herbicides et réaliser une agriculture durable.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tableau des herbicides anti-graminées homologués pour le désherbage des céréales (blé, orge et triticale).

Herbicides Sélectivité

aux cultures

Efficacité sur adventices sensibles Remarques
Matière active (concentration) Spécialité commerciale (dose) Blé triticale Orge Brome Alpiste Ray grass Avoine Dico annuelles
Herbicide anti-graminées de pré-levée
Prosulfocarbe (800 g/L) BOXER (5 L/ha) *Traiter avant la levée ou juste à la levée du blé et du ray grass

*Traiter un sol finement travaillé et suffisamment humide

* Irrigation ou pluie après les traitements améliore l’efficacité

* surveiller les infestations et faire si nécessaire un désherbage de post-levée

Herbicides anti-graminées et anti-dico de post-levée
Clodinafop (30 g/l) + Pinoxaden (30 g/l) + Florasulame (7.5 g/l) SWIPE (1 L/ha) *Traiter dès le stade début tallage des cultures et stade plantule ou jeunes adventices
Iodosulfuron (8 g/l) + Fénoxaprop-p-éthyle (64 g/l) HUSSAR EVOLUTION (1 L/ha)
Iodosulfuron (6 g/kg) + Mésosulfuron (30 g/kg) ATLANTIS (500 g/ha)
Iodosulfuron (2 g/l) + Mésosulfuron (10 g/l) ATLANTIS OD (1,5 L/ha)
Iodosulfuron (7,5 g/l) + Mésosulfuron (7,5 g/l) ARCHIPEL (1 L/ha), COSSACK (1 L/ha)
Iodosulfuron (7,5 g/l) + Mésosulfuron (9 g/l) + Diflufénican (120 g/l) BISCOTO (800 ml/ha)

KALENKOA (800 ml/ha)

Iodosulfuron (2,5 g/l) + Mésosulfuron (7.5 g/l) + Diflufénican (50 g/l) OTHELLO (1 L/ha)
Pinoxaden (45 g/l) + Florasulame (5 g/l) NAVIGATOR (1 L/ha)
Herbicides anti-graminées de post-levée
Clodinafop (80 g/l) BRUMBY (750 ml/ha)

MILVIN (750 ml/ha)

PIKTO (750 ml/ha)

RUBAH (750 ml/ha)

TOPIK (750 ml/ha)

*Traiter dès le stade début tallage des cultures et stade plantule ou jeunes adventices

*Mélanger en cas de besoin avec un herbicide anti-dicotylédones

Clodinafop (240 g/l) TALLIS (250 ml/ha), TIPTOP (250 ml/ha)
Clodinafop (22,5 g/l) + Pinoxaden (22,5 g/l) TRAXOS (1,2 L/ha)
Fénoxaprop-p-éthyle (69 g/l) CORDON (1 L/ha)

HERBIFORT (1 L/ha)

PUMA (1 L/ha)

Pinoxaden (45 g/L) AXIAL (1 L/ha)
Pyroxsulame (45 g/l) PALLAS (500 ml/ha)
Sulfosulfuron (75%) APYROS (26,6 g/ha) + GOLDEN MIROWET (0,2%)
Tralkoxydime (250 g/l) MAJOR (1 L/ha) + adjuvant (0.2%)
couleur verte : utilisation recommandée sur les cultures et les adventices mentionnées, efficacité bonne à excellente.
couleur rouge : utilisation déconseillée sur les cultures et les adventices mentionnées, efficacité faible à nulle.
couleur jaune : efficacité très variable selon le stade des adventices.
                           

Tableau des herbicides anti-dicotylédones homologués pour le désherbage des céréales (blé, orge, triticale et avoine) 

Herbicides Recommandations
Matière active (concentration) Spécialité commerciale (dose)
Amidosulfuron (100 g/l) + iodosulfuron (25 g/l) SEKATOR (150 ml/ha) *Traiter dès le stade début tallage des céréales et stade plantule ou jeunes adventices dicotylédones

 

*Efficaces sur de nombreuses adventices dicotylédones annuelles

Aminopyralid (300 g/kg) + florasulame (150 g/kg) LANCELOT (33 g/ha)
Dicamba (120 g/l) + 2,4-D (344 g/l) DIALEN SUPER  (1 L/ha)
Florasulame (75 g/l)  + Flumetsulame (100 g/l) DERBY (50 ml/ha)
Florasulame (6,25 g/l) + 2,4-D (300 g/l) MUSTANG (600 ml/ha), TORNADO (600 ml/ha)
Metsulfuron (20%) DEFT (30 g/ha)

ISOMEXX (30 g/ha)

METRO (30 g/ha)

METSY (30 g/ha)

MEZZO (30 g/ha)

Metsulfuron (60%) STARKEM (10 g/ha)
Metsulfuron (19 g/l) + Thifensulfuron (190 g/l) TIVMETIX (200 ml/ha)
Triasulfuron (4,1%) + Dicamba (65,9%) LINTUR (150 g/ha) , ZOOM (150 g/ha)
Triasulfuron (25%) + Dicamba (50%) ARRAT (200 g/ha)
Tribénuron méthyle (75%) DICOSTAR (12,5 g/ha)

GRANSTAR (12,5 g/ha)

NUANCE (12,5 g/ha)

PRIMMA STAR (12,5 g/ha)

SKYLLA (12,5 g/ha)

Tribénuron méthyle (25%) + Thifensulfuron (50%) HARMONY EXTRA (20 g/ha)
Tribénuron méthyle (15%) + Thifensulfuron (40%) NAUTILUS (30 g/ha)
2,4-D ester butylglycol ELAFRIT 200 (2 à 3 L/ha)

EL CAOUI EXTRA 510 (750 ml/ha)

MATON 600 (600 ml/ha)

MENJEL 240 (2 L/ha)

NETAGRONE 600 (600 ml/ha)

YDESTER 225 (2 L/ha)

*Nombreuses adventices dicotylédones annuelles et vivaces

 

*Traiter du stade fin tallage au gonflement des céréales

2,4-D ester ethylhexyl BATON 600 (750 ml/ha)

CHEVAL ET LION 200 (2 à 3 L/ha)

EL CAOUI 600 (600 ml/ha)

EL CAOUI 480 (750 ml/ha)

EL CAOUI 240 (1,5 L/ha)

2,4-D sel d’amine AMINOPIELIK 600 (1,25 L/ha)

CALIDICOTE 720 (600 ml/ha)

DAM 400 (1 L/ha)

DAMEN 860 (500 ml/ha)

DRASS 860 (500 ml/ha)

MEGA 2,4-D 860 (500 ml/ha)

SELECTONE 550 (1 L/ha)

2,4-D sel de diméthylamine CEREPRANE 480 (500-750 ml/ha)

CHARDOL 500 (1 L/ha)

DESORMONE 500 (1 L/ha)

DICOPUR 500 (1 L/ha)

EL CAOUI 720 (600 ml/ha)

TORO 720 (600 ml/ha)

2,4-D + MCPA AGROXONE 240 + 240 (1,25 L/ha)

AL FAHD MIX 240 + 240 (1,25 L/ha)

HERBOXONE COMBI 250 + 250 (1 L/ha)

HORMA 275 + 275 (1 L/ha)

PRINTAZOL 330 + 285 (1 L/ha)

U 46 COMBI FLUID 6    350 + 300 (0,8 L/ha)