Select your Top Menu from wp menus

AGRIPHARMA lance Flash Sol FE

AGRIPHARMA lance Flash Sol FE

AGRIPHARMA :

Nouveau produit de désinfection du sol 

FLASH SOL FE 

Spécialisée dans les solutions phytopharmaceutiques pour toutes les cultures (fongicides, insecticides, acaricides, nématicides, bio-stimulants et produits de post-récolte), la société AGRIPHARMA a organisé le 18 mai dernier une journée à Agadir pour présenter son nouveau produit de désinfection du sol : FLASH SOL FE en faveur des professionnels de la région.

[smartslider3 slider=7]

Dans l’activité de production maraichère, la désinfection du sol est devenue plus qu’une nécessité pour faire face aux problèmes causés par les organismes nuisibles au développement des cultures. Par exemple, dans la région de Souss Massa, les nématodes constituent un problème phytosanitaire majeur pour plusieurs cultures stratégiques. Cette situation est due essentiellement à la pratique de la monoculture qui participe à l’appauvrissement du sol en matière organique et à la propagation de la population des nématodes et autres nuisibles telluriques.

Pour faire face à cette problématique, plusieurs techniques non chimiques et chimiques sont adoptées par les producteurs de la région pour contrôler les pathogènes du sol en vue d’assurer un développement adéquat des cultures horticoles. C’est pour les aider dans cette tache difficile que la société Agripharma a introduit un nouveau produit fongicide : le FLASH SOL FE.

La journée a été inaugurée et animée par M. Boubkeur Abejja. Dr. Vicent Cebolla, Consultant Ingénieur Agronome, a fait un rappel sur la situation actuelle en Europe des alternatives autorisées au bromure de méthyle pour la désinfection du sol, et sur l’effet des fongicides sur les champignons en fonction de la méthode d’application. Il a aussi abordé les pathogènes qui poussent les producteurs à désinfecter leur sol ainsi que l’effet à long termes des répétitions des traitements sur le sol.

Pourquoi désinfecter avec le FLASH SOL FE ?

Cette nouvelle solution est le désinfectant de sol à large spectre utilisé avant la plantation. Il a été conçu pour assurer un grand contrôle sur les nématodes et principalement les maladies fongiques du sol. Comme le Flash Sol, il est à base de dichloropropène mais à une teneur de 37.7% (1 tiers) et de chloropicrine mais à 58.8% (2 tiers) pour favoriser l’impact et l’effet fongicide beaucoup plus que l’effet nématicide. Le produit est injecté via le système d’irrigation goutte à goutte avec une dose moyenne de 500 Kg/Ha, variable selon l’état d’infestation de la parcelle comme l’a expliqué M. Mohamed Khaya d’Agripharma. La période de sécurité à observer est de 21 jours.

A son tour, le Docteur ELBOUCHTAOUI Mohamed Chérif a parlé de l’importance de la désinfection du sol. La réussite de cette dernière repose sur la préparation de ce sol et la dose adéquate du produit à injecter (par unité de surface). La préparation de la parcelle objet de la désinfection doit débuter très tôt (dès la fin de la campagne). Il a ensuite enchainé par une description morphologique des nématodes Meloidogynes spp qui sont de redoutables ennemis pour plusieurs plantes cultivées (surtout dans les sols sableux). Les Meloidogynes sont des vers filiformes dont les perforations causées dans les racines peuvent constituer une porte d’entrée aux champignons du sol. La forme L2 est la seule forme libre qui se déplace dans le sol. Les juvéniles de Meloidogyne javanica sont capable de se déplacer sur de grandes distances et peuvent parcourir verticalement 25 cm. On estime que 15% de ces juvéniles peuvent parcourir 50 cm en 3 jours. Les migrations verticales sont plus importantes et plus rapides que celles horizontales. Le ravageur peut descendre à plus de 50 cm dans le sol.

Docteur ELBOUCHTAOUI a également parlé des soins qu’il faut accorder aux cultures lors de l’arrachage des plantes car les racines peuvent contenir les masses d’œufs collées à leurs surfaces. Ces masses d’œufs (environ 300 œufs chacune) sont très résistantes aux produits chimiques et aux agents telluriques : c’est la forme de résistance. D’où l’importance fondamentale à accorder à la préparation du sol pour pouvoir réussir la désinfection. Après nettoyage des restes de l’ancienne culture et installation du goutte à goutte et du paillage plastique, il faut prévoir une période d’irrigation qui est fonction de la nature du sol, de son taux d’infestation en nématodes et du système d’irrigation mis en place (simple ou double ligne…). Cette irrigation a pour but de mettre tous les microorganismes du sol en état de vie active. C’est cet état qui conditionne l’optimisation de l’efficience de l’application du fumigant, dans notre cas le Flash sol ou Flash-sol Fe objet de cette journée.

Aller à la barre d’outils