Le silicium, votre allié contre les changements climatiques

Le silicium, votre allié contre les changements climatiques

Bien que présentant des avantages indéniables pour les cultures, le Silicium est encore peu utilisé par les agriculteurs marocains. Cet élément a pourtant des effets bénéfiques reconnus, particulièrement en conditions de stress biotiques et abiotiques, ce qui en fait un très bon allié contre les changements climatiques. 

Le Silicium est le deuxième élément chimique le plus abondant de la croûte terrestre (partie superficielle de l’enveloppe terrestre rigide). Le premier élément étant l’Oxygène. Dans la croûte terrestre continentale, soit le sous-sol des terres utilisées en agriculture, le Silicium est souvent associé à l’Oxygène. Cette association s’appelle la Silice (SiO2). Elle se compose de nombreux minéraux (matériau solide naturel entrant dans la composition de la roche) sous forme libre ou sous forme combinée. Si les molécules de Silices sont combinées entre elles, cela devient des silicates.

Le Silicium est fortement présent dans les sols, sous forme minérale, dans les Silices et les Silicates non assimilables par les plantes. Ces dernières absorbent cet élément plutôt sous forme de Silicium organique, encore appelé acide silicique (H4SiO4). Bien qu’il ne rentre pas dans le triptyque NPK, la recherche et l’expérience pratique montrent que cet élément est indispensable pour la croissance et le développement de nombreuses espèces végétales, en particulier lorsqu’elles sont exposées à un stress abiotique ou biotique.

  • 8f73c5c4392fd8df070d0dd4c74f5cd94aaae254
  • 30hsggw
  • Photo 061
  • AK__1116
  • champ-de-pomme-de-terre-2-20090521
  • Sandro2

Les recherches menées sur l’effet Silicium depuis plusieurs années déjà, démontrent que :

  • Le Silicium augmente la productivité des cultures et la qualité des récoltes;
  • Il augmente la résistance du sol face à l’érosion du vent et de l’eau, face à la sécheresse et la salinité et augmente son taux de fertilité ;
  • Il protège la plante contre la propagation de maladies, champignons, insectes, agressions biotiques (comme la fusariose) et abiotiques;
  • Il neutralise la toxicité causée par l’aluminium dans les sols acides, restaure les zones contaminées par les métaux lourds et hydrocarbures ;
  • Il augmente la nutrition du phosphore entre 40 et 60% pour les plantes et augmente l’efficacité de l’application de roche phosphorique de 100 à 200% ;
  • Il favorise la colonisation des microorganismes symbiotiques (bactéries et champignons) ;
  • Il réduit la lixiviation du phosphore, nitrogène, potassium dans les zones de culture agricole ;
  • Il joue une action synergique avec le calcium, magnésium, fer, zinc, et autres éléments ;
  • Il optimise la nutrition hydrominérale de la plante tout en préservant l’environnement ;
  • Il limite les pertes d’eau par la plante, jusqu’à 30% d’économie de l’eau.
  • Il améliore la qualité minérale et la qualité commerciale du fruit en préservant son contenu en eau en post-récolte ;
  • L’application de silicium peut réduire l’utilisation des fongicides chez plusieurs cultures et réduit le recours à une fertilisation phosphatée accrue.
  • Ralentissement du processus de sénescence globale des végétaux

Aussi bien en conditions normales qu’avec les changements climatiques, le Silicium est considéré comme l’accompagnant minéral le plus approprié pour une Agriculture Durable. Il a été prouvé scientifiquement que le silicium donne aux plantes plus de résistance contre les pathogènes. Il leur permet de mieux résister aux attaques d’insectes qui ont du mal à percer les parois des cellules. Dans la solution nutritive, le silicium aide à stabiliser le pH, protège aussi les racines des champignons pathogènes tels que le pythium et le fusarium. Il joue également un rôle physiologique et métabolique puisqu’il facilite l’absorption et le transport par les plantes de certains éléments essentiels comme le calcium, le phosphore, le magnésium et le potassium.

Si le silicium apporte autant de bienfaits aux plantes, il en apporte également aux humains. Il protège en effet l’organisme et l’aide à prévenir contre de nombreux problèmes ostéo-articulaires, musculaires, problèmes de peau ou autres infections liées à une carence en silicium. Son apport journalier est indispensable, surtout à partir de la quarantaine quand notre réserve en silicium commence à diminuer.

A noter enfin que pour le Silicium comme pour toute autre élément minéral, il est nécessaire de faire attention à la concentration à utiliser, au pH, à la fréquence d’utilisation, au moment d’application dans le cycle de la culture, à la température ambiante au moment de l’application car tous ces facteurs influent sur l’efficience de l’utilisation de cet élément.

https://moreco.ma/produits/