Botrytis de la tomate: combiner les méthodes de lutte pour éviter les résistances

Botrytis de la tomate: combiner les méthodes de lutte pour éviter les résistances

Ce champignon, omniprésent et très polyphage, est observé sur tomate dans pratiquement toutes ses zones de production dans le monde, où il peut être à l’origine de dégâts ponctuellement importants. S’il sévit aussi bien en plein champ que sous abris, il est particulièrement redouté dans ce dernier contexte, surtout pour les chancres qu’il occasionne sur les tiges. Ceux-ci ceinturent inexorablement la tige et sont à l’origine du dépérissement des parties distales de nombreuses plantes. Dans certaines serres, jusqu’à 25 % des plantes peuvent être affectées. Les pourritures sur fruits sont aussi très dommageables, aussi bien sous serre qu’en plein champ, en cours de culture qu’après récolte (durant le stockage, le transport et la commercialisation).

Cliquer sur les pages pour les agrandir