Pêcher-nectarinier: Lutte par piégeage de masse contre la cératite

Pêcher-nectarinier:  Lutte par piégeage de masse contre la cératite

La mouche méditerranéenne des fruits Ceratitis capitata fait partie des ravageurs les plus redoutables des espèces arboricoles fruitières. Elle  est  considérée  comme  l’un  des  obstacles majeurs  pour  la production des fruits sains et leurs commercialisation que ce soit sur le marché local ou à l’export. Selon les données disponibles, les pertes dues à ce prédateur dans la région du Maghreb varient de 67 à 100 millions de dollars américains. Au Maroc, le pêcher et le nectarinier, qu’ils soient de saison ou tardifs, sont  particulièrement  sensibles  à  ce  ravageur et, en l’absence de mesures adéquates,  les  pertes  peuvent  être  très  importantes. 

Cliquez sur les pages pour les agrandir