Des pommes anciennes que l’on croyait éteintes redécouvertes aux Etats-Unis

Des pommes anciennes que l’on croyait éteintes redécouvertes aux Etats-Unis

Cette saison, dix nouvelles espèces de pommes anciennes ont été redécouvertes aux États-Unis par des passionnés de ce fruit. 

David Benscoter, fondateur du Lost Apple Project, et son ami EJ Brandt chassent les pommes dans les Etats de Washington et de l’Idaho. Ils souhaitent ainsi « préserver l’histoire et l’identité des pommes pour les autres ». 

Les deux compères ont débuté leur entreprise suite à la demande d’une voisine handicapée qui souhaitait de l’aide pour cueillir des pommes de son terrain. « Elle vit sur la propriété de sa famille, et ils vivent ici depuis les années 1900. Elle a demandé si je pouvais cueillir des pommes pour elle. Je lui ai demandé de quel type de pommes il s’agissait … et j’ai commencé à chercher quelles pommes étaient populaires ici à l’époque« . Aucun chasseur de pommes n’étant actif sur la Côte ouest, David Benscoter a décidé de prendre cela en main. En sept ans, les deux hommes ont redécouvert 23 variétés, dont 10 espèces cette année.

Récoltées sur les pommiers d’anciennes fermes d’octobre à début novembre, ces variétés datent des années 1800, jusqu’au début des années 1900. Lorsque le duo pense avoir découvert une variété, ils l’envoient au Temperate Orchard Conservancy, un verger spécialisé dans la préservation de la diversité générique des fruits. Là, elles sont identifiées et une greffe est remise aux deux amis afin qu’ils puissent restaurer et conserver la variété de pomme. « Ainsi, toutes les variétés que nous découvrons ne seront plus jamais perdues », explique David Benscoter.

Source: FreshPlaza