Alternatives biologiques aux pesticides: Des essais avec des abeilles décollent au Maroc

Alternatives biologiques aux pesticides: Des essais avec des abeilles décollent au Maroc

Bee Vectoring Technologies commencera à mener des essais au Maroc, une importante opportunité de marché pour son propre système de productivité des cultures assuré par les abeilles. La société est également en pourparlers avec des partenaires commerciaux bien établis dans la région ayant exprimé leur intérêt à collaborer avec BVT pour mettre le système de la société sur le marché à la disposition des producteurs au Maroc. « Un partenaire potentiel présent sur le marché marocain depuis des décennies déploiera un important programme d’essai couvrant quatre cultures différentes, dont les cultures de fraises, de framboises, de myrtilles et de tomates« , annonce la société.

Le mouvement de l’agriculture durable gagne du terrain dans le monde entier et la durabilité est au cœur de la technologie de BVT. Le système d’agriculture de précision naturelle de la société remplace les pesticides chimiques et le recours à des pulvérisations inutiles en fournissant des alternatives biologiques aux pesticides directement sur les cultures en utilisant des abeilles élevées commercialement.

« Environ 40% de la main-d’œuvre marocaine est employée dans l’industrie agricole, et elle contribue pour environ 16% au PIB national », a déclaré Ashish Malik, PDG de Bee Vectoring Technologies. «Le Maroc dispose de 26 000 hectares de production en serre. Notre première évaluation a identifié environ 3 000 ha de fraises, 2 000 ha de framboises, 2 000 ha de myrtilles et 6 000 ha de tomates, qui sont tous d’excellentes cibles initiales pour nous, mais l’opportunité globale devrait être beaucoup plus grande. Des exportations substantielles vers l’UE, la côte Est des États-Unis, la Russie et l’Afrique, en font un marché important avec d’énormes opportunités pour BVT. Les producteurs marocains connaissent bien le recours aux bourdons dans ces cultures, donc ce marché nous convient parfaitement. »

Le climat marocain donne au pays un avantage agricole remarquable de pouvoir cultiver des baies 10 mois par an. Les fraises sont actuellement la principale culture de baies, avec une croissance importante de la production de myrtilles et de framboises qui a triplé au cours des dernières années. Les démonstrations de BVT commenceront au cours de la saison estivale et se dérouleront au cours de la période de floraison des tomates, des fraises, des myrtilles et des framboises au cours de la campagne.

« Ces démonstrations à grande échelle sont la première étape dans la voie de la commercialisation de BVT au Maroc, et sont la base majeure pour l’adoption de nouvelles technologies à la ferme », a poursuivi M. Malik. « Nous avons choisi le Maroc pour initier les efforts de BVT en Afrique parce que le pays est un grand exportateur en progrès croissant et continu vers le vaste marché européen. »

 

«Ces démonstrations représentent une opportunité pour l’industrie agricole marocaine, et en particulier pour les producteurs, de voir de première main à quel point le système d’agriculture de précision BVT fonctionne pour contrôler les maladies des cultures et améliorer les rendements dans leur environnement local», a déclaré M. Malik. « Ils aideront les producteurs à voir comment le système unique d’agriculture de précision naturelle de BVT est en mesure de rendre leurs opérations plus productives, rentables et durables. »

Pour plus d’informations :
www.beevt.com