4 nouveaux marchés pour les agrumes égyptiens

4 nouveaux marchés pour les agrumes égyptiens

Le chef de l’administration centrale de la quarantaine agricole, Ahmed al-Attar, a récemment déclaré que le secteur des exportations agricoles égyptiennes n’avait pas été affecté par la crise du COVID-19. Il a même pénétré quatre nouveaux marchés depuis janvier. Au cours de cette période, l’Égypte a commencé à exporter des dattes vers l’Australie, des agrumes vers la Nouvelle-Zélande et le Brésil ainsi que des pommes de terre vers l’île Maurice.

Attar pense que les exportations agricoles égyptiennes devraient atteindre 5,5 millions de tonnes en 2020, contre 5,4 millions de tonnes l’année précédente. Le responsable a souligné que l’Égypte a pu battre l’Espagne et devenir le premier exportateur mondial d’agrumes, avec un volume de 1,8 million de tonnes par an. Il a ajouté que depuis janvier, l’Égypte a exporté 1,2 million de tonnes d’agrumes et 550 000 tonnes de pommes de terre, qui est le deuxième produit d’exportation du pays.

Pour rappel, en 2019, l’Égypte a exporté 687 842 tonnes de pommes de terre et 602 016 tonnes d’oignons, qui est la troisième culture d’exportation du pays. Depuis septembre, l’Égypte a exporté 68 000 tonnes d’oignon.

Source: egypttoday.com