Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Under nav-bar-right
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
DE QUOI PARLE-T-ON ? LE PETIT DICTIONNAIRE DE LA PROTECTION DES PLANTES

DE QUOI PARLE-T-ON ? LE PETIT DICTIONNAIRE DE LA PROTECTION DES PLANTES

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
DE QUOI PARLE-T-ON ?

LE PETIT DICTIONNAIRE DE LA PROTECTION DES PLANTES

Intégrée, raisonnée, durable, biologique… quelle est la signification précise de ces types d’agriculture et les moyens de protection associés ? Un groupe de travail(*) de l’Association Française pour la protection des plantes (AFPP) s’est penché sur la question. Il propose des définitions synthétiques d’un vocable omniprésent dans les médias, dont le sens peut varier selon l’interlocuteur.

De quelle agriculture parle-t-on ?

AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Système de production dont les exploitations agricoles sont certifiées sur la base des règlements européens (CE) n°834/2007 et (CE) n°889/2008. Ce système n’utilise que des substances ou procédés naturels.

AGRICULTURE CONVENTIONNELLE

Système de production en opposition aux agricultures à intrants réduits (biologique, intégrée…). Système actuellement le plus couramment pratiqué ne reposant pas sur un cahier des charges précis.

AGRICULTURE INTÉGRÉE

Système de production cherchant à réduire au maximum l’utilisation d’intrants extérieurs à l’exploitation en favorisant les mécanismes de régulation naturelle et en minimisant les impacts négatifs sur l’homme et l’environnement tout en satisfaisant des exigences économiques.

AGRICULTURE DE CONSERVATION

Système de production qui vise à augmenter le potentiel agronomique des sols en associant une couverture permanente du sol, l’absence de travail profond du sol et une diversification des culturesdans la rotation.

AGRICULTURE DURABLE

Système de production conforme aux principes de développement durable qui visent à concilier la protection de l’environnement, l’efficience économique et la justice sociale, en vue de répondre aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs.

AGRICULTURE RAISONNEE

Système de production initié en 1993 par le réseau FARRE (signifiant à l’époque Forum de l’Agriculture Raisonnée Respectueuse de l’Environnement). Cette démarche était encadrée par le décret 2002-631 permettant la qualification des exploitations au titre du référentiel de l’Agriculture Raisonnée. Ce référentiel porte sur le respect de l’environnement, la maîtrise des risques sanitaires, la santé et la sécurité au travail et le bien-être des animaux. Ses exigences concernent notamment l’usage justifié de moyens appropriés de protection des cultures. Progressivement remplacée par la certification environnementale des exploitations agricoles depuis 2011.

AGRO-ECOLOGIE

Ensemble de pratiques agricoles privilégiant les interactions biologiques et visant à une utilisation optimale des possibilités offertes par les agrosystèmes. Ce système cherche à combiner des performances économiques, environnementales, sanitaires et sociales.

Pour quels moyens de protection ?

BIOCONTRÔLE

Terme dérivé de l’anglo-saxon « Biological Control » et est généralement employé au sens de « produits de biocontrôle ». Il s’agit d’agents et produits utilisant des mécanismes naturels de lutte dans le cadre de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures qui comprennent, en particulier, d’une part les macro-organismes et d’autre part, les produits phytopharmaceutiques comprenant des micro-organismes, des médiateurs chimiques (phéromones et kairomones) et des substances naturelles d’origine végétale, animale, minérale ou microbienne.

LUTTE BIOLOGIQUE

Méthode de lutte basée sur l’utilisation d’organismes vivants. Ces agents de lutte biologique sont généralement des prédateurs, des parasitoïdes, des micro-organismes (compétiteurs, entomopathogènes…) ou bien des herbivores spécifiques des adventices.

LUTTE CHIMIQUE

Méthode de lutte basée sur l’utilisation de produits phytopharmaceutiques issus de la chimie de synthèse.

LUTTE PHYSIQUE

Moyens mécaniques (travail du sol, broyage, coupes, filets, etc.), thermiques, électromagnétiques, ou pneumatiques mis en œuvre pour détruire un bio-agresseur ou entraver son développement.

PROPHYLAXIE

Ensemble des mesures mises en œuvre dans le but de défavoriser le développement d’un bioagresseur avant qu’il ne présente une menace effective pour la culture.

PROTECTION INTÉGRÉE

Prise en considération attentive de toutes les méthodes de protection des plantes disponibles et, par conséquent, intégration des mesures appropriées qui découragent le développement des populations d’organismes nuisibles et maintiennent le recours aux produits phytopharmaceutiques et à d’autres types d’interventions à des niveaux justifiés des points de vue économique et environnemental, et réduisent ou limitent au maximum les risques pour la santé humaine et l’environnement.

PROTECTION RAISONNÉE

Emploi rationnel de produits phytopharmaceutiques, se définissant notamment par le choix des produits, de la dose, de l’époque d’application et des techniques à mettre en œuvre, au sein d’un programme tenant compte de l’évolution des organismes nuisibles.

(*) : un groupe de travail de la commission MPPI (pour Moyens de Protection pour une Production Intégrée) a mené une première réflexion sur la base de diverses références bibliographiques.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Aller à la barre d’outils