Fertilisation du framboisier

Fertilisation du framboisier

EFFET DE L’APPLICATION FOLIAIRE DU CALCIUM
SUR LA CROISSANCE,LE RENDEMENT ET LA QUALITÉ DES FRUIT DE LA VARIÉTÉ DE FRAMBOISIER « ESPERENZA »
Le présent travail concerne le problème de la perte de la qualité des fruits de framboise à la récolte et en post-récolte. En effet, la framboise est un fruit très sensible, ayant une shelf-life généralement courte ne dépassant pas les 3 à 5 jours, ce qui pose problème surtout à l’export: perte de fermeté et de fraîcheur, développement rapide de pourritures… Notre essai traite l’effet de l’apport par voie foliaire d’un produit à base de calcium (8% N et 9,2% Ca) avec deux doses : T1 (1,7 ml/l) et T2 (2,5 ml/l) et d’un autre produit à base de calcium chélaté aux acides aminés d’origine végétale (2% N et 6 % Ca) avec deux doses : T3 (2 ml/l) et T4 (3 ml/l) sur la croissance, le rendement et la qualité des fruits de la variété ESPERANZA de framboisier (Rubus idaeus), de type remontant cultivée sous serre. L’expérimentation a été menée de Décembre à Mars 2016 dans une serre canarienne, au sein du domaine Zniber 6, dans la région du Massa.
 
 La culture a été conduite en sol, de texture sablolimoneuse, pour des plantes n’ayant pas encore dépassé le stade bouton floral. Les résultats obtenus montrent que les traitements apportés foliaire n’ont pas eu d’effet significatif sur la hauteur des tiges par rapport au témoin non traité T0 (pratique de l’agriculteur). Une augmentation de 6% du diamètre des tiges a été enregistrée pourle traitement T2 En ce qui concerne les rendements totaux, le traitement T1 a donné le meilleur rendement de 8,67 T/ha et a dépassé le témoin T0 (8,65 T/ha).
 
 Les traitements T2 et T3 ont permis d’augmenter significativement la fermeté des fruits, alors que la teneur en sucre, le poids moyen des fruits des plants traités n’a pas présenté des différences significatives par rapport au témoin T0.Pour ce qui est de la teneur en anthocyanes, tous les traitements ont donné des fruits ayant une teneur en anthocyanes supérieur au témoin T0, avec T3 donnant la plus haute valeur de 17,76 mg/100g. Du point de vue nutritionnel, les feuilles et les fruits des plants soumis au deux produits utilisés ont enregistré des valeurs élevées de la teneur en calcium par rapport au témoin non traité.
 
H.EL ISMAILI, Pf M.El-OTMANI, IAV Hassan II – Complexe horticole d’Agadir

Source: www.espritverts.com/