Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Under nav-bar-right
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Céréales : Impact des herbicides utilisables au Maroc

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Atouts et faiblesses des herbicides utilisables sur céréales au Maroc

 

Prof. Mohamed BOUHACHE

Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Rabat

Sous la pression des exigences des consommateurs et des défendeurs de l’environnement, les interventions de désherbage d’assurance et hâtives n’ont plus de place pour gérer un problème de mauvaises herbes dans une culture. Une gestion qui garantit un désherbage de qualité et durable doit être fondée et adoptée par nos céréaliculteurs. Une analyse du marché des herbicides et des pratiques des agriculteurs permet de souligner que le désherbage chimique des céréales tend vers l’impasse depuis les années 2000.

Arrow
Arrow
PlayPause
ArrowArrow
Slider

 

Périodes de désherbage.

D’emblée, il faut signaler que les céréales se caractérisent par un développement rapide de leurs plantules et une forte densité de leur peuplement. Il en résulte généralement une bonne capacité de concurrence envers les mauvaises herbes. Cependant, une intervention pour éliminer la flore indésirable est inévitable. Dans le cas du semis direct ou de gestion de la résistance, une intervention avant semis ou en prélevée s’impose. Dans le reste des cas, des interventions en post émergence sont largement pratiquées. Avant le stade 3 feuilles de la céréale, il y a suffisamment d’espace et de sources de matière et d’énergie (lumière) au niveau du sol. Ainsi, à ce stade la nuisibilité des adventices est presque négligeable. La phase sensible des céréales s’étend du stade «trois feuilles» au stade «avant fin tallage ». Le désherbage de post émergence précoce, réalisé durant cette période, a pour objectif l’obtention d’un bon rendement de la culture et la valorisation des inputs. Les interventions ultérieures (désherbage de post émergence tardif) quant à elles ont pour objectif, essentiellement, de rattraper toute opération ratée, éliminer les entraves à la récolte, empêcher la mise à graines de mauvaises herbes problématiques ou détruire des adventices difficiles à combattre dans d’autres cultures de la rotation. Malheureusement, c’est la période préférée par beaucoup de céréaliculteurs. En outre, les herbicides recommandés à ce stade sont moins nombreux, non diversifiés et risquent de porter préjudice à la culture (pytotoxicité).

 

Herbicides de présemis ou prélevée

 

Les herbicides mis en vente sur le marché national ont pour cible les dicotylédones et/ou les graminées et peuvent être utilisés en présemis, prélevée et en postlevée de la culture. Les traitements de présemis ou prélevée sont beaucoup utilisés pour les céréales conduites en semis direct ou en irrigué (Tableau 1). L’utilisation des produits totaux (non sélectifs) à base du glyphosate, paraquat et glufosinate est fréquente en semis direct. Cependant les produits contenant le glyphosate restent de loin les plus dominants en ce mode de conduite (Photo 1). Ils sont appliqués sur la flore adventice ayant levé avant l’installation de la culture et parfois, ils sont combinés avec le semis.  Cependant, seul le produit Boxer est homologué pour l’utilisation en prélevée. Les herbicides contenant la pendiméthaline nécessitent un sol bien travaillé avec une certaine humidité (minimum de 5 mm après traitement). Ainsi, ils sont utilisés pour désherber les céréales conduites en irrigué, mais il ne faut pas dépasser 1000 g/ha de matière active. Ce traitement a permis de contrôler le coquelicot résistant au 2,4D et aux herbicides de la famille des sulfonylurées dans la région de Sefrou.

 

Tableau 1: Herbicides de présemis et prélevée utilisables sur céréales au Maroc (Index phytosanitaire Maroc 2016 et Index phytosanitaire ONSSA)

Période d’application Matières actives Herbicides Dose/ha Famille chimique Spectre d’action Sélectivité
Présemis Carfentrazone éthyle + Glyphosate Affinex 2,5 L Triazolinones

Glycines

Dicots

Graminées

Non
Diquat Diqua

Reglone

4 L Bipyridiles
Paraquat Gramoxone

Omniquat

2-4 L

2-4,5L

Diquat + Paraquat Dukatalon 4 L
Glufosinate Basta F1 4-5 L Acides phosphoniques
Glyphosate Plusieurs 2-3 L Glycines
Saflufenacil Heat WG 70 g Oxyacétamides Dicots
Prélevée Pendiméthaline Plusieurs 2,2- 3L Dinitroanilines Dicots

Graminées

Blé, Orge

Triticale

Seigle

Prosulfocarbe Boxer 5 L Thiocarbamates Blé

 

Herbicides de postlevée anti- graminées et dicotylédones

 

Après la levée de la céréale, les herbicides sont applicables en cours de végétation, avant et après la récolte de la culture. Pour contrôler les dicotylédones (dicots) et les graminées en un seul passage (one pass), 14 herbicides, tous inhibiteurs de l’Acétolactate Synthase (ALS) (groupe B) et applicables au stade d’une feuille à fin tallage ou début montaison, sont homologués à cette fin au Maroc. Le tableau 2 donne la dose recommandée, le spectre d’action et le stade d’application de chaque herbicide. Quatre herbicides n’ont pas d’effet sur le brome : Boxer, Hussar Evolution, Navigator et Swipe. Deux herbicides (Apyros et Boxer) ne sont pas recommandables pour le contrôle de la folle avoine. Un seul herbicide (Apyros) ne fait pas le ray-grass. Quant aux alpistes, elles ne sont pas contrôlées par Boxer.

 

Tableau 2: Herbicides anti- graminées et dicotylédones de postlevée utilisables sur blé au Maroc (Index phytosanitaire Maroc 2016 et Index phytosanitaire ONSSA)

Produits commerciaux

(PC)

Dose (PC) /ha Spectre d’action (x) Stade du Blé
Graminées Dicots
Folles avoines Alpistes Ray grass Bromes
Apyros 26,6 g x x x 2Feuilles -Montaison
Archipel OD 1.0 L x x x x x 2Feuilles – Montaison
Atlantis 500g x x x x x 2Feuilles -Fin tallage
Atlantis OD 1,5 L x x x x x 3Feuilles- Montaison
Biscoto OD 0,8 L x x x x x 3Feuilles -Fin tallage
Boxer 5,0 L x x 1Feuille – Tallage
Cossak OD 1,0 L x x x x x 2Feuilles -Montaison
Everest 70 WG 43 g x x x x x 2Feuilles -Montaison
Hussar evolution 1,0 L x x x x 2Feuilles -Fin tallage
Kalenkoa 0,8 L x x x x x 3Feuilles -Fin tallage
Navigaror 1,0 L x x x x 3Feuilles -Montaison
Othello 1,0 L x x x x x 3Feuilles -Fin tallage
Pallas 45 OD 0,5 L x x x x x 2Feuilles -Montaison
Swipe 1,0 L x x x   x 2Feuilles -Montaison

 

Herbicides de postlevée anti- graminées

 

L’utilisation des herbicides anti-graminées reste une pratique très limitée, vu la superficie traitée chaque année (Photo 2). Ces herbicides sont très utilisés dans les céréales conduites en intensif.  Dans le cas où l’agriculteur décide d’éliminer les graminées, il dispose de 17 herbicides appartenant tous à la classe des herbicides inhibiteurs de l’Acétyl Coenzyme A Carboxylase (ACCase) (groupe A) avec une dominance quasi-totale de la matière active « Clodinafop-propargyl ». Cette matière active a l’avantage d’être sélective du blé jusqu’au stade floraison. Le tableau 3 donne la dose recommandée, les graminées sensibles ainsi que le moment d’application de chaque herbicide. Tous ces herbicides ne sont pas utilisables pour contrôler le brome. Mais ils contrôlent bien la folle-avoine et les alpistes. En outre, uniquement trois herbicides parmi la gamme ne font pas le ray-grass, Cordon, Herbifort et Puma Super. Une attention particulière doit être apportée à la gestion du ray-grass qui a commencé à développer, ces dernières années, une résistance à cette catégorie d’herbicides dans plusieurs régions céréalières du Maroc.

 

Tableau 3: Herbicides anti- graminées et de postlevée utilisables sur céréales au Maroc (Index phytosanitaire Maroc 2016 et Index phytosanitaire ONSSA)

Produits commerciaux

(PC)

Dose (PC) /ha Spectre d’action (x) Stade du Blé
Graminées  
Folles avoines Alpistes Ray grass Bromes
Alexander 0.75 L x x x 2Feuilles -Floraison
Avoine 0,75 L x x x
Axial 045 EC 1,0 L x x x 2Feuilles –Montaison
Brumby 80 EC 0,75 L x x x 2Feuilles –Floraison
Buguis 0,6 L x x x
Clodval 0,75 L x x x
Cordon 1,0 L x x 3Feuilles –Montaison
Herbifort 1,0 L x x 2Feuilles- Montaison
Karter 80 EC 0,75 L x x x 2Feuilles –Floraison
Milvin 0,75 L x x x
Pikto 080 EC 0,75 L x x x
Puma super 1,0 L x x 2Feuilles –Montaison
Rubah 0,75 L x x x 2Feuilles –Floraison
Thallis 240 EC 0,25 L x x x
Tiptop 240/60 EC 0,25 L x x x
Topik 080 EC 0,75 L x x x
Traxos 045 EC 1,22 L x x x   3Feuilles-Montaison

 

Herbicides de postlevée anti dicotylédones

 

L’élimination des espèces dicotylédones dans les céréales est une pratique adoptée fréquemment par nos céréaliculteurs. Ce constat est étayé par le fait que cette catégorie d’herbicides fournit les deux tiers d’herbicides homologués dans cette filière. Plus de 50% des herbicides anti-dicots sont des produits à base de phytohormones (2,4D, MCPA et Dicamba) (Groupe O) qui sont utilisables à un stade avancé du blé (mi-tallage). Les herbicides inhibiteurs de l’ALS constituent la deuxième catégorie d’herbicides qui fournit de nombreux produits anti-dicots. Ces herbicides sont plus efficaces lorsqu’ils sont utilisés sur des plantules très jeunes. Tandis que les phytohormones ont l’avantage de contrôler les plantes plus développées. De même, certains herbicides à base de 2,4D + MCPA sont utilisables au stade gonflement du blé. Le tableau 4 donne la dose recommandée et le stade d’utilisation de chaque herbicide. Le mélange extemporané entre les herbicides des deux catégories est possible ou même pratiqué pour élargir le spectre d’action du traitement et réussir l’opération de désherbage. Bien que Sekator OD soit homologué pour contrôler les dicots, il a aussi un effet sur les graminées.

 

Tableau 4: herbicides anti dicotylédones homologués au Maroc (Index Phytosanitaire Maroc 2016) 

Produits commerciaux Dose/ha Stade de la céréale recommandé (x)
2-3 feuilles Début-tallage Mi-tallage Fin-tallage Montaison Gonflement
2,4 D, MCPA, 25 produits x x x  
2,4D + MCPA 6 produits x x x x
Arrat 200 g x x  
Connex 50 g x x x x  
Calistar 12,5 g x x x x  
Deft 30,0 g x x x x x  
Derby 175 SC 50 ml x x  
Dialen Super  SL 0,75 L x x  
Dicamba Super 0,5 L x x  
Granstar 75 DF 12,5 g x x x x  
Harmony Extra 20 g x x x x x x
Hdidane ultra 1,0 L x x x x x x
Lancelot 1,0 L x x x x x  
Lintur 70 WG 150 g x x x x  
Metro 30 g x x x x  
Metsy 30 g x x x x  
Mezzo 30 g x x x x  
Mustang 306 SE 0,6 L x x x x  
Nuance 12,5 g x x x x  
Nautilis 12,5 g x x x x  
Primma Star 12,5 x x x x  
Sekator OD 150 ml x x x x x  
Skylla 12,5 g x x x x  
Starkem 60 WG 10 g x x x x  
Superflox 1,0 L x x x x x x
Tarzan 60 WG 10 g x x x x  
Tivmetix OD 200 ml x x x x  
Tornadose 0,6 L x x x x  

 

Herbicides de pré-récolte

 

Parfois, si l’année est pluvieuse ou si les pluies surviennent avant la récolte ou si l’opération de désherbage est ratée (Photo 3), une intervention tardive en fin de cycle avec des herbicides s’impose dans le cas de présence de mauvaises herbes au moment de la récolte. Cette opération a pour objectifs de dessécher les mauvaises herbes de fin de cycle, et par conséquent, faciliter la récolte ou de contrôler les vivaces. Malheureusement, aucun herbicide de pré-récolte n’est homologué au Maroc. A titre indicatif, les herbicides à base de 2,4 D, Dicamba, Glyphosate, Diquat et Saflufenacil sont recommandables pour cette fin. Cependant, leur utilisation est sujette à certaines conditions et/ou restrictions en relation avec la destinée de la récolte (Tableau 5). Les produits à base du glyphosate sont plus indiqués pour lutter contre les vivaces avant ou même après la récolte.

 

Tableau 5: Herbicides de pré-récolte utilisables sur blé

Herbicides (matière active) Cibles Objectifs Conditions d’application Observations
Glyphosate -Dicots et graminées

-Annuelles et vivaces

-Dessiccation

-Contrôle

-Stade grain pâteux

-humidité du grain < 30%

-Non utilisable pour la production de semences

-Paille utilisable pour le bétail

2,4D Dicots Dessiccation Stade grain pâteux Paille non utilisable pour le bétail
2,4D + Dicamba Dicots Dessiccation Stade grain pâteux Paille non utilisable pour le bétail
Dicamba Dicots Dessiccation Stade grain pâteux Faire un test de germination pour la semence
Diquat Dicots et graminées Dessiccation Stade grain pâteux
Saflufenacil Dicots annuelles Dessiccation Stade grain pâteux Non utilisable pour la production de semences

 

Mode d’action des herbicides

 

Contrairement aux herbicides de contact, les herbicides systémiques agissent le plus souvent  loin de leurs points d’entrée dans la plante. Ainsi, le mode d’action englobe tous les phénomènes qui concurrent à la destruction d’une plante traitée avec un herbicide auquel elle est sensible. Ils comprennent la pénétration de l’herbicide dans la plante, sa métabolisation qu’il peut subir, sa translocation (déplacement) vers son site d’action, son interaction avec sa cible biochimique et ses conséquences physiologiques qui conduisent à la mort ou la destruction de la plante. La connaissance du mode d’action des herbicides revêt une importance particulière en permettant de connaitre les facteurs de réussite ou d’échec d’un traitement. En outre, avec le développement des résistances des adventices aux différents herbicides et pour bien gérer ce phénomène, le comité d’action de la résistance aux herbicides (HRAC) a préconisé la classification des matières actives (herbicides) selon leurs sites d’action (cible) en leur attribuant une lettre par groupe. Ainsi, la rotation ou changement des matières actives (de différentes familles chimiques) ayant la même lettre est une pratique inutile pour éviter l’apparition de la résistance. Uniquement, trois sites d’action constituent la cible biochimique de la presque totalité des herbicides utilisés sur céréales au Maroc (Tableau 6). Le premier groupe a pour cible l’auxine (groupe O) en perturbant l’équilibre hormonal normal qui régit la division et l’élongation cellulaires, la synthèse des protéines et la respiration. Le deuxième groupe d’herbicides a pour cible l’Acétolactate Synthase (ALS) ou Acétohydroxyacide Synthase (AHAS) (groupe B), enzyme impliquée dans la synthèse de trois acides aminés : valine, leucine et isoleucine. Le troisième groupe d’herbicides a pour cible cette fois-ci l’enzyme Acétyl-Coenzyme A Carboxylase (ACCase) (groupe A), impliquée dans la synthèse des lipides.

 

Gestion de la résistance aux herbicides

 

L’utilisation  des herbicides pour éliminer les adventices devient une méthode recherchée et utilisée d’une façon exclusive par nos agriculteurs. Les herbicides assurent une lutte rapide, efficace et économique, et par conséquent, ils doivent être considérés comme des outils à préserver. En cas d’utilisation non raisonnée et/ou abusive, il faut s’attendre au phénomène de la résistance qui les rendra inefficaces. Déjà à l’échelle mondiale, 65 espèces associées à la culture du blé ont été déclarées résistantes aux herbicides utilisés sur cette culture en 2016. Au Maroc, les doléances concernant ce phénomène ont été faites depuis 2000 avec la résistance du ray-grass (Lolium rigidum) aux herbicides antigraminées du type ACCases (Fops, Dimes et Dens) et du coquelicot (Papaver rhoeas) aux herbicides aiti-dicots tels que 2,4 D et Tribénuron-méthyle. En 2011, le ray-grass a développé aussi une résistance aux herbicides du type ALS. Actuellement plus de 100 milles d’hectares sont touchés par ce phénomène dans les principales régions agricoles du pays.

 

Dans le cadre des rotations biennales (céréales/betterave et céréales/légumineuses) pratiquées par nos agriculteurs, la gestion du ray-grass et du coquelicot résistants aux herbicides devient une opération très délicate, car ces espèces ont développé une résistance multiple à tous les herbicides anti-graminées de post levée pour le ray-grass et anti-dicots pour le coquelicot. Une fois que la résistance est confirmée, il convient d’opter pour un herbicide de rechange auquel la mauvaise herbe n’est pas résistante. C’est une solution facile mais pas durable. Effectivement, pour contrôler les premiers cas de résistance manifestée par le ray-grass et le coquelicot, nous avons utilisé des herbicides qui ont des sites d’action différents. La principale crainte soulevée par cette attitude est de voir apparaître une résistance multiple, comme cela s’est produit aux Doukkala et auTadla avec le ray-grass. Cette évolution corrobore le proverbe chinois qui dit « Si tu ne changes jamais de direction, tu finiras par arriver là où tu allais ». Actuellement, aucun herbicide de post émergence ne contrôle cette graminée. Ainsi, l’application du Boxer en pré levée du blé reste le seul herbicide homologué disponible. Bien qu’elle ne soit pas autorisée sur céréales au Maroc, la pendaméthaline peut aussi jouer sélectivement ce rôle. De même, Lancelot est la seule possibilité pour lutter contre le coquelicot résistant dans le blé.

 

Tableau 6: Sites d’action des herbicides utilisables sur céréales au Maroc (Index phytosanitaire Maroc 2016 et Index phytosanitaire ONSSA)

Groupe HRAC

(site d’action)

Herbicides Groupe HRAC

(site d’action)

Herbicides
Herbicides anti-graminées et dicotylédones
B (Inhibition de l’enzyme ALS) Apyros, Archipel OD, Atlantis, Atlantis OD, Cossak OD, Everest 70 WG,  Pallas 45 OD B et F1 (Inhibition  ALS et enzyme phytoène désaturase) Biscoto OD, Kalenkoa Othello
B et A Hussar evolution,  Navigaror, Swipe N (Inhibition des lipides/gibbérellines) Boxer
Herbicides anti-graminées
A (Inhibition de l’enzyme ACCase) Alexander, Avoine, Axial 045 EC, Brumby 80 EC, Buguis, Clodval, Cordon, Herbifort, Karter 80 EC A Milvin, Pikto 080 EC

Puma super, Rubah, Thallis 240 EC, Tiptop 240/60 EC, Topik 080 EC, Traxos 45 EC

Herbicides anti-dicotylédones
O (Inhibition de croissance) 2,4 D, MCPA et 2,4 D + MCPA) (31 produits, voir index phytosanitaire 2016) O Dialen Super  SL, Dicamba Super, Hdidane ultra, Superflox
B Connex, Calistar, Deft, Derby 175 SC, Granstar 75 DF, Harmony Extra, Metro, Metsy, Mezzo, B Nuance, Nautilis, Primma Star, Sekator OD, Skylla, Starkem 60 WG, Tarzan 60 WG, Tivmetix OD
O et B Arrat, Lancelot 450 WG, Lintur 70 WG O et B Mustang 306 SE, Tornadose

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Aller à la barre d’outils